Pour un regard toujours optimiste

4 raisons de lire ce livre

Le Guide 2017 du Délégué

- 1 vraie formation pour les nouveaux

-1 révision accélérée pour les experimentés

- Des essentiels pour faire de chaque Visite une réelle opportunité de croissance.

-130 pages qui vous aident à aller à l'essentiel


Commandez "Délégués, soignez vos relations" dès maintenant sur Amazon !

vendredi 28 octobre 2016

Plus de 50 CITATIONS inspirantes pour votre activité !


 

 

Bon, voilà, finis les beaux jours, finie l’exposition au soleil qui nous fait tant de bien au moral.

Bonjour Automne !

Rien de tel pour vous le miner, ce moral, car arrive sur le ciel de France la période des chutes de feuille et des taxes qui vous rattrapent.
Dur, dur !

Tombe une à une les feuilles colorées, jaune, rouge des hêtres, chênes et autres arbustes flamboyants.

Agréable paysage lorsqu’il est mis en lumière sur les territoires du Canada.
Le très fameux "Eté indien" aux magnifiques couleurs !

Du fait de la moindre exposition au luminaire céleste, l’entrée dans l’hiver peut être source de déprime passagère.

Bienheureux êtes-vous, qui me lisez aux quatre coins de la planète, ou sur les terres ensoleillées du Maghreb ou d’Afrique Noire, malgré vos contraintes.

La nature vous prodigue de bons fruits et légumes propices à une bonne santé.

Quant à nous, Délégués de contrées d’occident, il faudra faire avec une certaine morosité somme toute liée à la saison.

Nous avons donc aussi nos contraintes.

Cela dit, pas de « sinistrose » !!

D’ailleurs, ce n’est pas l’objet de ce billet.

Non, non !!

J’ai le plaisir de vous annoncer que nous pouvons, par chacun de nos efforts, contribuer au bien être des uns et des autres !

Chaque nature de personnes peut apporter le meilleur aux autres.

Par le simple fait que nos émotions (80%  de ce qui fait l’homme ou la femme)  peuvent dans toute la mesure possible, être régulées vers le haut, par nos propos édifiants !

Je n’entends pas, par ce terme « réguler », aborder le  plan psychothérapeutique, ce n’est pas mon domaine, et il y a d’excellents spécialistes pour cela.

Non, je veux parler de Croissance ou Développement personnel.

Pour reprendre l’image de l’arbre, celui-ci ne se nourrit que de ce que le terrain lui fournit.

Eau de pluie, air sain, micronutriments, terrain acide ou basique vont concourir à son développement ou au contraire à un état rachitique et malade si les elements précités sont souillés.

Cela se verra à ses feuilles, son tronc, etc…

De même, il est CAPITAL, oui  INDISPENSABLE, d’être entouré de choses , d'êtres, de mots, d'émotions positives qui nous inspirent, nous élèvent.

Rien de tel que d’examiner quelques aphorismes, formules  et autres dictons qui d’un coup, d’un seul nous régalent de pensées positives dans le domaine bien complexe des affaires.

Eh oui, si vous croyez que tout est raison dans le monde du business, vous vous trompez LOURDEMENT.

Vous le savez, de nombreuses personnes expérimentées ont laissé la trace d’entreprises à succès ou à échec.

Généralement, ces capitaines d’industrie ont appris de leurs échecs au point d’en écrire quelques brèves.

Les Délégués et Managers qui entreprennent n'y échappent pas.

Quelques morceaux choisis pour vous, comme source d'inspiration.

Bonne respiration !

 ---

Il vaut mieux côtoyer des gens meilleurs que vous. Choisissez des associés qui ont une meilleure attitude que la vôtre et vous finirez par l’adopter. – Warren Buffett

 

-La manière de se lancer est d’arrêter de parler ET de commencer à agir. – Walt Disney

- Peu importe à quel point votre esprit ou votre stratégie sont brillants, si vous jouez en solo, vous perdrez toujours face à une équipe. – Reid Hoffman

- Vous n’êtes pas votre CV, vous êtes votre travail. – Seth Godin

Note personnelle : l’auteur signifie que regarder en arrière est inutile face à ce que vous pouvez apporter demain.

- Votre réputation est plus importante que votre chèque, et votre intégrité vaut mieux que votre carrière. – Ryan F.

-Soyez incontestablement bon. Aucun effort marketing ou buzz des médias sociaux peut être un substitut à cela. – Anthony V.

- Embrassez ce que vous ignorez, surtout au début, parce ce que vous ne savez pas peut devenir votre plus grand atout. Cela garantit que vous ferez définitivement des choses différentes des autres. – Sara Bl.

-Restez à l’écart des personnes qui essaient de rabaisser vos ambitions. Les gens médiocres font toujours cela, mais les grands vous font sentir que vous, aussi, pouvez devenir grand. – Mark Twain

- Si l’argent est votre espoir d’indépendance, vous ne serez jamais libre. La seule véritable sécurité qu’un homme aura dans ce monde est une réserve de savoir, d’expériences et de capacités. – Henry Ford

- Ne vous inquiétez pas des gens qui volent votre travail. Inquiétez du jour où ils cessent de le faire. – Jeffrey Z.

- Nous avons tous seulement 24 heures par jour. C’est ce que nous choisissons de faire durant ce temps qui nous définit. C’est la seule chose que l’on ne peut pas vous rendre. – David L.

- Partez à la chasse de la vision, par de l’argent, l’argent finira par vous suivre. – Tony H.

- La théorie est superbe mais tant qu’elle n’est pas mise en pratique, elle ne vaut rien. – James Cash Penney

- Si vous travaillez juste sur des trucs que vous aimez et qui vous passionnent, vous n’avez pas besoin d’avoir un plan de maître sur comment les choses vont fonctionner. –Mark Zuckenberg

- Construisez votre business autour de votre vie, pas votre vie autour d’un business. Cela vous donnera de l’énergie pour créer un business à bonne longévité. – Brenda Brock

- Une chose qu’on peut tous contrôler est l’effort. Investissez votre temps pour devenir expert dans n’importe quel domaine vous vous trouvez. Cela vous donnera un avantage parce que la plupart des gens ne le font pas. La beauté dans le succès, qu’il s’agisse de trouver la fille de vos rêves, le bon job ou la réussite financière, est que le fait d’échouer plusieurs fois importe peu, vous avez juste à avoir raison une fois. – Mark C.

- Il prend 20 ans à créer une réputation, et cinq minutes à la ruiner. Si vous pensez à cela, vous ferez les choses différemment. – Warren Buffett

- Prenez un mentor dans le domaine adéquat si vous n’est pas sûr de ce que vous cherchez. – Kyle Bragger

- La valeur d’une idée dépend de son utilisation. – Thomas Edison

- Quand vous cessez de rêver, vous cessez de vivre. – Malcom Forbes

- Le plus grand risque est de ne pas prendre de risque… dans un monde qui est en train de changer très rapidement, la seule stratégie qui garantit l’échec est de ne pas prendre de risques. – Mark Zuckenberg

- Il ne s’agit pas d’idées. Il s’agit de faire en sorte d’avoir des idées. – Scott Belsky

- Tant que vous allez penser, pensez grand. – Donald Trump

- Je ne connais pas la clé du succès, mais la clé de l’échec est d’essayer de contenter tout le monde. – Bill Cosby

- N’essayez jamais d’être la personne la plus intelligente dans la pièce. Et si vous l’êtes, je vous recommande d’inviter des gens plus brillants… ou de trouver une nouvelle pièce. Au sein des cercles professionnels cela s’appelle faire du travail en réseau.

Dans les organisations on le nomme esprit d’équipe. Et dans la vie c’est la famille, les amis et la communauté. Nous sommes tous des cadeaux les uns envers les autres, et ma propre évolution en tant que leader m’a démontré encore et encore que les expériences les plus riches viennent de mes relations. – Michael Dell

- Il n’y a rien de mal à rester petit. Vous pouvez faire de grandes choses avec une petite équipe. – Jason Fried

- L’Education formelle vous créera une situation financière ; l’Education en autodidacte vous créera une fortune. – Jim Rohn

- Je n’ai jamais pris un jour de congé dans ma vingtaine. Pas un seul. – Bill Gates

- Au fur et à mesure que j’avance en âge, je paie moins attention à ce que disent les hommes. Je regarde juste ce qu’ils font. – Andrew Carnegie

- Vous devez juste payer attention aux besoins des gens et ce qui n’a pas été fait. – Russell Simmons

-Prenez cinq à six de vos amis les plus intelligents dans une pièce, et demandez-leur d’évaluer votre idée.- Mark Pincus

-. Vous devenez ce en quoi vous croyez. Vous êtes là où vous êtes aujourd’hui dans votre vie à partir de tout ce que vous avez cru. – Oprah Winfrey

- Ce n’est pas que nous avons besoin de nouvelles idées, mais nous avons besoin d’arrêter d’avoir de vieilles idées. – Edwin Land

- La plupart des échecs dans la vie viennent des personnes qui n’ont pas réalisé à quel point elles étaient proches du succès lorsqu’elles ont abandonné. – Thomas Edison

- En échouant à vous préparer, vous vous préparez à échouer. – Benjamin Franklin

- Prenez de l’importance discrètement, ainsi vous ne n’attirerez pas l’attention de concurrents potentiels. – Chris Dixon

-. J’ai cessé de me prétendre être quoi que ce soit d’autre à part ce que j’étais, et j’ai commencé à diriger toute mon énergie à achever le seul travail qui m’importait. – J.K Rowling

- Faîtes confiance à votre instinct. – Estee Lauder

- La meilleure manière de prédire le futur est de le créer. – Peter Drucker

- N’importe où je vois des gens en train de faire quelque chose de la manière dont cela a toujours été fait, comme si on était « censé » le faire ainsi,  en suivant les mêmes modes, et bien ça lance juste un signal d’alerte pour moi d’aller voir ailleurs. – Mark Cuban

- Si vous pensez au long terme, alors vous pouvez vraiment faire de bonnes décisions qui ne seront pas regrettées plus tard. – Jeff Bezos

- Allez le plus loin possible où s’étend votre vision ; quand vous y serez, vous serez capable de voir au-delà. – J.P. Morgan

- Quand la chance est à vos côtés, ce n’est pas le moment d’être modeste ni timide. C’est le moment d’aller vers le plus grand succès que vous puissiez accomplir. – Donald Trump

- Je me suis toujours demandé si les gens qui s’interdisent les uns des autres d’exprimer leurs opinions le font parce qu’ils ont si peu confiance en eux-mêmes. Pour moi, être confronté à un point de vue opposé est une chance d’obtenir une compréhension plus grande des problèmes en jeu et de développer mon propre avis. Mais la première chose que vous devez faire est que vous devez laisser parler les gens et les écouter. – Michael Bloomberg

- Je crois que c’est le meilleur conseil : réfléchir constamment sur comment vous pourriez mieux faire les choses, et vous interroger. – Elon Musk

- Continuez à laisser les gens deviner ce que sera votre prochain tour. Ne soyez jamais trop prévisible. – Sam Walton

- Essayez de transformer chaque désastre en une opportunité. – John Rockfeller

 

Tout est dit.

A vous de piocher dans ce qui résonne en vous.

Ah, une chose encore, soyez vous-même, soyez vrai dans vos relations avec le corps médical.

Et surtout, soyez sincère dans vos relations ou transactions ,dans toute la mesure du possible, sans entrer dans ces jeux de paraître hypocrites et ridicules qui ne durent pas bien longtemps.

C’est aussi tout le sens de ce billet.
Décidemment, la Nature des choses a tant à nous apprendre..

Portez-vous bien, tel l’Arbre dans sa Croissance personnelle !

 

Frantz DALLEMAND

Copyright Novembre 2016

 

 

lundi 17 octobre 2016

Comment reproduire une PERFORMANCE ?


 

 

J’ai eu le plaisir d’avoir une collègue, très récemment au téléphone, collègue que je n ‘avais pas entendu depuis l’an dernier.

Elle me demandait de mes nouvelles, très gentiment.

En effet, les Délégués n’ont pas toujours la chance de se voir, car les agendas ne coïncident pas toujours.

Un peu comme les satellites qui se croisent au hasard des  tournées dans la galaxie des salles d'attente, des officines et des hôpitaux.

Hélas.

Bref, après lui avoir dit que je m’attelais –en plus de mes activités – à écrire quelques billets publics, sur la Visite Médicale, la discussion prit le tournant suivant :

« Mais, au fait, peut –on reproduire une situation gagnante ? 

As-tu réfléchi à cela ? »

En effet :

Peut-on faire de nos Visites, de nos rencontres professionnelles, des contacts hautement efficaces ?

Y a-t-il des critères incontournables à respecter ?

En somme, la performance est-elle reproductible ?

En effet, pourquoi certains réussissent sur un secteur déterminé alors que d’autres auront plus de mal, bien que les contraintes soient à peu près similaires ?

Certes, il peut y avoir des talents, une intelligence interpersonnelle, une extraversion ou une propension à aller vers les autres.

Des qualités naturelles, en somme.

Je reste persuadé que ces prédispositions sont importantes, mais pas suffisantes.

Rappelons au passage, que dans l'exécution d'une tâche, la performance dans le domaine de la gestion commerciale décrit le résultat ultime produit par l’ensemble des efforts d’une entreprise ou d’une organisation ou association.

Pour dégager du résultat, il faut en comprendre les tenants et aboutissants.

PARFORMARE en vieux français qui a donné performance, c’est accomplir, exécuter, achever.

Comment accomplir, exécuter et achever si la technique n’est pas comprise ?

Pour parvenir à cela, je retiendrai dans ce billet quelques  points qui me semblent importants dans l’exercice de notre métier.

 

GERER SA CLIENTELE

Pour un Délégué, gérer, développer, faire croitre son portefeuille client est capital !

Base de travail.

Pas de client sans BONNE CIBLE, sans QUALIFICATION.

Qualifier veut dire attribuer une valeur au médecin ou pharmacien, une lettre ou un chiffre, mettons par exemple ABC ou 123.

A classer par priorité client.

A mettre en perspective avec d’autres paramètres comme le champ de compétences, le spectre de prescription, l’environnement médical dans lequel il évolue, le potentiel de prescription futur.

Bref le maximum de renseignements sur lui-sans être intrusif, bien sûr !

Ces informations récoltées sont de nature à renseigner une base de travail.

Et uniquement une base de travail.

En France, la Commission Informatique et Libertés  ( CNIL  ) autorise tout praticien à obtenir un accès auprès du laboratoire, sur les informations collectées à son sujet.

Je rappelle qu’il existe une déontologie à laquelle souscrit tout Délégué de Santé.

La fonction commerciale n’autorise pas tout, n’importe comment.

Et heureusement.

Finalement, de cette qualification, naitra la fréquence de visite, le nombre de fois que ce praticien sera contacté.

Y aurait-il un suivi professionnel des opérations en cours, a préparer ou à venir ?

Quelle régularité dans l’accompagnement de projets ?

Autant de questions à se poser pour gérer efficacement son portefeuille client !

Autre point qui me semble important

 

AVOIR DES BONS INDICATEURS

Pas d’entreprise commerciale sans visibilité nette et précise.
Un pilotage de secteur est capital pour mettre les chances de succès dans sa poche.

  • Evaluation des visites (Avant et Après) par son manager ou par le Délégué
  • Diagnostic de secteur (CA, Résultat sur Objectif, Concurrence, Environnement)
  • Prévisionnel de succès ( marge, plan d'activité à 3 ou 6 mois, calendrier des opérations)
  • Communication appropriée et mesure d’impact par les Ventes ou Questionnaire ou sondage

 

Ces indicateurs sont les balises, les repères sur le chemin du succès.

Il convient de temps à autre de mesurer les étapes parcourues, de verifier le calendrier et d’ajuster si necessaire.

Cela contribue à la Prise de conscience, Prise de Décision, Prise d’action !

 

 

ASSURER UNE EXCELLENTE COMMUNICATION

Le message sera utile, informatif, à valeur ajoutée, ce qui rendra plus professionnel le contact.

C’est la toute la subtilité du Délégué : faire du neuf tout le temps !

« Quoi de neuf aujourdhui  ? » est l’objection la plus répandue !

La Visite médicale est de façon générale appréciée, à nous donc, Délégués, de la rendre passionnante !

Et toujours passionnante !

C’est le défi dans lequel est plongé en permanence et au quotidien les hommes et femmes de terrain.

J’ai abordé il y a quelques mois de cela ce cas dans un billet.

Je vous invite à vous y replonger, en fouillant les archives de ce blog à l’entrée « Communication ».

 

MOTIVATION

 

Essere et durare : etre et durer !

Les meilleures performances, sont celles qui durent, dit une célèbre publicité qui vante les mérites  de pneumatiques.

Voilà qui constitue un autre vrai défi !

Selon nos humeurs du jour, le temps chaud ou glacial, les soucis personnels ou de santé, les kilomètres à avaler…il faut l’avouer : on se fait violence parfois.

Reproduire un succès est donc tout sauf facile !

Pour cela, je crois qu’il existe un petit secret : LA MOTIVATION

Quel est votre moteur, ce qui vous anime, vous donne le feu tous les matins ?

Votre besoin fort, votre frustration ?

Votre envie de vous dépasser ?

Certains répondront l’argent.

Pourquoi pas.

Je dirai qu’au bout d’un certain temps, la motivation Argent ne suffira plus.

En effet, pour des professions intellectuelles, des projets à mener, des marchés à conquérir, les entreprises rémunèrent très bien leurs salariés pour qu’ils se consacrent à leur tâche.

Donc, cette source de motivation pour certains, est éphémère, au profit de conditions de travail ou de formations.

Le moteur peut puiser son essence et sa satisfaction profonde dans la Sécurité d’un travail, La Nouveauté des contacts, l’Enrichissement que l’on puise à transmettre des données scientifiques.

Ou des passions.

A chacun de trouver sa voie.

 

 

Je finirais cette analyse  par une réflexion et un avertissement :

 

« La performance narcissique est une ambition d'image, une compensation de l'impuissance réelle à laquelle nous voue notre travail aliénant. »

 Le piège de la performance dans lequel il est aisé de tomber, le voilà ici décrit !

L’ambition de satisfaire notre moi égocentré.

S’aliener, ou vouer corps et ame –sans recul-au trepallium est inacceptable physiquement et moralement.

Apparu au XIIe siècle, selon Alain Rey[1], le mot « travail » est un déverbal de « travailler », issu du latin populaire « tripaliare », signifiant « tourmenter, torturer avec le trepalium ».

Au XIIe siècle, le mot désigne aussi un tourment (psychologique) ou une souffrance physique (le travail d'accouchement).

 

Donc il appartient à chacun à ne pas seulement exister par ce que l’on fait, mais d’avoir à l’esprit que ce qui est réellement important, ce qui pour moi devrait être la seule ambition d’un Délégué :

Contribuer par notre métier à partager , des informations, des produits, des convictions et des stratégies thérapeutiques validées, selon nos moyens et nos contraintes.

C’est tout ce que je vous souhaite pour cette semaine !

Mon amitié

Frantz DALLEMAND
Copyright 16 octobre 2016